Black Stars International : site officiel du club de foot de Montreuil - footeo

MATCH DE FOOTBALL DU CENTENAIRE

4 octobre 2018 - 11:57

EQUIPES CONCERNEES:

  • -  L’EQUIPE DES ANCIENS DE LA VILLE D’ALBERT

  • -  LE BLACK STARS INTERNATIONAL

    QUI EST BLAISE DIAGNE :

  • -  Blaise DIAGNE fut le premier député africain élu au Parlement.

  • -  Il sera missionné, à un moment critique en ce début de l’année

    1918, par le président du Parlement George CLEMENCEAU du recrutement de 50 000 soldats africains. Blaise DIAGNE en recrutera 77 000. L’arrivée des soldats africains et américains marquera la fin de la Grande Guerre.

« 1918 Mission Blaise Diagne - Comment le premier député africain a

recruté 77 000 tirailleurs »

Ecrit par

Valérie Nivelon, journaliste et présentatrice de l’émission La marche du monde

, avec le conseil scientifique de Zénaïde Romaneix,

conservateur du patrimoine aux Archives nationales, et de Jean-Pierre Bat, chercheur associé au CNRS.

Ce projet est labellisé par la Mission du centenaire 14-18.

Journaliste multimédia : Véronique Barral

Rédaction en chef, Nouveaux Medias : Kèo Souvannavong, Dary, RFI

Adjoint à la directrice de RFI, Nouveaux Medias : Christophe Champin Kianpour

Archives et documentation : Archives nationales, Archives des Missionnaires d'Afrique, Archives des Spiritains Source RFI

PRINCIPE :

Le Match de Football du Centenaire est avant tout une rencontre symbolique amicale de témoignage.

CONDITIONS D’ORGANISATION :
Le Match de Football du Centenaire est une idée de l’Association Sportive et Culturelle Black Stars International permettant un devoir de mémoire cent ans après la fin de la Première Guerre Mondiale avec comme slogan
« Le Sport Rassemble, la Politique Divise et la Guerre Tue ».

REALISATION :

La réalisation du Match du Centenaire se fait dans des conditions simples, modestes et citoyennes.
La ville d’Albert met ses installations à notre disposition.
Le bénéfice de la rencontre est au profit de l’association « Tous pour Mathieu » de la ville d’Albert.

Quelques partenaires, plus que dévoués, nous permettent la faisabilité de ce beau projet du Centenaire, en nous offrant le repas, le déplacement, lesmaillots, les ballons, etc......... ne dit-on pas :
« A LA GUERRE COMME A LA GUERRE » ?

Comme ces anglais et allemands qui en pleine Grande Guerre ont trouvé cette force mentale exceptionnelle de déposer les armes pendant la duréed’un match de football.
Quelle grandeur ? Quel symbole, Quelle humanité ?

POURQUOI LA VILLE d’ALBERT :

Cette rencontre du centenaire aurait un sens si elle se déroulait sur un lieu où les vestiges de la guerre 14-18 sont palpables. Nous avons pensé à la villed’Albert avec une visite guidée des sites de bataille.

A 150 kilomètres de Paris, la ville d’Albert située dans le département de laSomme et la région des Hauts de France (anciennement Région Picardie), nous parait la plus proche de Paris.

La Somme, un espace mondial 20 NATIONALITÉS

La Somme a été profondément touchée par les combats de la Première Guerre mondiale avec l’invasion d’août et la « course à la mer » de septembre 1914, la bataille de la Somme de juillet à novembre 1916 et les batailles de Picardie de mars à septembre 1918.

En 1916, à l’inverse du duel franco-allemand de Verdun, elle est devenue un espace mondial, point de rencontre d’une vingtaine de nationalités où trois millions de soldats s’affrontèrent sur un front de 45 kilomètres

Le Circuit du Souvenir d'ALBERT A PÉRONNE

Balisé de Péronne à Albert, le Circuit du Souvenir, nous fera découvrir lestraces de ces hommes, à travers les vestiges de combats, cimetières et mémoriaux qui honorent le souvenir de tous les soldats de la Première Guerre mondiale. Nous partirons à la rencontre de ces hommes venus du monde entier pour la Liberté de la France. Nous allons ainsi découvrir pour certains, et mieux comprendre pour d’autres cette page de notre Histoire.

ESPRIT DE LA COMPETITION :
Par le sport et plus précisément le football, sport d’équipe par excellence, il s’agit d’un grand moment du souvenir. Le sport nous parait le vecteurporteur des valeurs d’amitié, de respect, de solidarité et de compétition dans l’adversité pendant la compétition. Se souvenir que des gens se sont battuspour que nous vivions LIBRES. On avait souhaité la participation d’une équipe d’élus qui constituerait tout un symbole en hommage à Blaise DIAGNE mais,cela n’a pas été possible. La jeunesse doit être associée à ce rendez-vous du centenaire. Se servir du souvenir pour rassembler des jeunes venantd’horizons différents en un lieu grâce au sport roi le football. Hélas, nousn’avons point trouvé d’oreilles attentives.

PARTICULARITES :

  • -  Pour cet évènement historique nous pensons y associer l’ancien député Kofi

    Yamgnane, originaire du Togo où les togolais avaient cotisé pour ériger un statut en bronze en l’honneur de Georges Clémenceau comme le témoigne le journal officiel de l’époque.

  • -  L’ancien magistrat Philippe David de l’Accadémie des Sciences d’Outremer estdisposé à nous produire un petit récit sur Blaise Diagne et Georges Clémenceau.

    ASSOCIATION SPORTIVE ET CULTURELLE BLACK STARS INTERNATIONAL

     

    Une structure au service du sport et des Hommes

    L'Association "BLACK STARS" est régie par les dispositions de la loi du 1er Juillet 1901. La création de l'Association fut annoncée au Journal Officiel de la République Française du 28 Mai 1983.
    L'Association Sportive et Culturelle BLACK STARS est agréé au Secrétariat d'Etat

    auprès du Premier Ministre chargé de la Jeunesse et des Sports au titre des sports, n° 87 442 en date du 27 Avril 1987, sous le numéro 75 58738.

    L'objectif de l'Association est le suivant :

    " L'encouragement à la pratique du sport et notamment du football en France Métropolitaine, dans les Départements et Territoires d'Outre-Mer, ainsi qu'en Afrique Francophone, afin de favoriser l'amitié et la compréhension entre les personnes, sans distinction de culture, de race et de confession. Fiers de nos différences et riches de nos cultures"

    C'est ainsi, que l'appellation BLACK STARS INTERNATIONAL est symbolisée par cinq étoiles noires :
    - Une étoile pour chaque continent :

    Afrique, Amérique, Asie, Europe, Océanie.

     

    LE MATCH DU CENTENAIRE

    Une rencontre de football pour commémorer la fin de la guerre 14-18 en cette année 2018 où lePrésident Emmanuel Macron vient de recevoir à L’Elysée, le nouveau Président fraîchement élu duLibéria, l’ancien footballeur George Weah. Le Chef de l’Etat français a eu l’occasion de développer lesactions futures de développement par le sport.

    Une rencontre de football en souvenir de ceux qui sont morts pour la France et surtout ceux venus du continent africain.

    Le sport et le football en particulier est un vecteur important devant permettre à la fois le respect des règles établies et par conséquence le respect des autres et le respect de soi.

    Le sport en général et le football en particulier, sport d’équipe par excellence, constitue un engagement de soi à travers la collectivité qu’est l’équipe. Nous assistons ainsi à une émulation avec comme corolaire un esprit d’équipe, le goût de l’effort, le dépassement de soi, le respect de soi et des autres, la solidarité étroitement liée aux valeurs de la société dans laquelle nous vivons.

    Le football n’est en fin de compte que le reflet de la société, le miroir de notre société.

    Toutes ces raisons énumérées nous poussent à solliciter les représentants politiques de notre société àse joindre à nous pour l’hommage du Centenaire que nous souhaitons rendre à nos vaillantscombattants disparus.

    Il s’agit avant tout d’un moment de convivialité, de courtoisie, de partage et surtout de souvenir.

    L’histoire nous enseigne que même pendant la guerre, en décembre 1914, les valeureux soldats anglaiset allemands ont observé une trêve à Noël pour un petit match de football.

    Quand le football est plus fort que la guerre : mythe ou réalité ?
    Ce cessez-le-feu est aussi l’occasion de s’occuper des morts, comme le décrit Rémy Cazals : "En dehorsdes périodes de trêve, on se tire dessus. On a du mal à récupérer les corps qui restent dans le No Man'sLand, c’est-à-dire entre les deux tranchées ennemies. On a donc profité de la trêve pour les enterrer etmême pour faire une cérémonie religieuse". Mais l’un des épisodes les plus emblématiques de cette fraternisation de Noël 1914 est la tenue d’une partie de football en pleine zone de combats entre Britanniques et Allemands. Le 11 décembre dernier, l’UEFA a même érigé un monument à
    Ploegsteert en souvenir de "cette rencontre de la paix".

    Alors que certains contestent la réalité une telle rencontre, Rémi Cazals pense au contraire qu’elle abien eu lieu : "Si vous vous attendez à un match comme la finale de la Coupe d’Europe avec un terrain plat, un bon gazon, des buts avec des dimensions réglementaires, et bien évidemment ce n’est pas unmatch comme cela. Prenons-le plutôt comme un match bricolé sur un terrain qui n’était pas tout à fait

     

    convenable, les gens n’avaient pas de maillot particulier et quant à l’uniforme, il faut savoir que dans les tranchées, on porte n’importe quoi".

    Plusieurs documents ont d’ailleurs relaté cet épisode de la Grande Guerre. Cité dans "Frères detranchées", le rapport d’un lieutenant allemand détaille : "Nous avons marqué les buts avec nos képis.Les équipes ont été rapidement formées pour un match sur la boue gelée, et les Fritz ont battu lesTommies 3 à 2". Ce score a aussi été repris dans l’édition du journal britannique "The Times" du 1er janvier 1915 en se basant sur une lettre d’un docteur britannique de la London Rifle Brigade : "Lerégiment a eu un match de football contre les Saxons, qui les ont battu 3-2".

    UN MONUMENT DE LIVERPOOL REPRÉSENTANT LE MATCH DE FOOTBALL ENTRE SOLDATS BRITANNIQUES ET ALLEMANDS

    © Paul Ellis, AFP

Commentaires

DROIT À L'IMAGE

Toute personne a droit au respect de sa vie privée selon l’article 9 du Code civil.
En France, toute personne physique a donc le droit de disposer de son image, c’est-à-dire d’autoriser ou non la diffusion des images (photo ou vidéo) sur lesquelles elle figure.
Si vous désirez que l'on enlève une photo, demandez nous en envoyant un mail à 

br.vrignaud@gmail.com

Toutes  les photos  figurant  sur notre site sont  la propriété exclusive des BLACK STARS INTERNATIONAL
En aucun cas, ces photos ne peuvent être copiées, téléchargées, stockées ou redistribuées sans l'autorisation expresse préalable de l'administrateur. Toute personne ne respectant pas ce texte, engagera sa responsabilité "civile" et "pénale