Black Stars International : site officiel du club de foot de Montreuil - footeo

JUBILAMA ou la révérence du « Chat »

11 juin 2018 - 19:05

Double anniversaire en ce Lundi 11 Juin 2018 ! Bernard Lama a organisé son fantastique jubilé le 11 Juin 2011 au Parc des Princes. Et en 1998, il se préparait avec l’équipe de France à entrer dans la légende puisqu’on connait tous l’Histoire et surtout l’issue de NOTRE Coupe du Monde.

Bernard Lama, c’est d’abord une longue carrière : presque 20 ans au plus niveau et plus de 600 matchs de Lille à Metz, de Lens au PSG et enfin de West Ham à Rennes. Bernard Lama, c’est ensuite un caractère, une personnalité et des convictions, fortes toujours. C’est d’ailleurs fort de cet esprit d’engagement qu’il fonde « Les Diambars » (les guerriers, d’abord au Sénégal…) avec Saer Seck, Jimmy Adjovi-Boco et Patrick Viera.

 L’idée est à la fois simple et ambitieuse : faire une école de foot, pour Faire du foot passion un moteur d’éducation. Bâtir une école de Champions qui forme aussi des hommes, et contribuer ainsi à l’éducation des enfants, au développement des pays, et du continent africain.

Dans ce reportage, ce sera l’occasion de revoir justement « France 98 » au complet, le Grand PSG des années 90 ainsi que les Blackstars qui ont participé à ce tournoi en l’honneur du « chat », surnom qui le suivra toute sa carrière et qui illustre bien son agilité hors du commun. Un grand Monsieur à qui Ball Of Fame souhaitait rendre hommage.

Commentaires

DROIT À L'IMAGE

Toute personne a droit au respect de sa vie privée selon l’article 9 du Code civil.
En France, toute personne physique a donc le droit de disposer de son image, c’est-à-dire d’autoriser ou non la diffusion des images (photo ou vidéo) sur lesquelles elle figure.
Si vous désirez que l'on enlève une photo, demandez nous en envoyant un mail à 

br.vrignaud@gmail.com

Toutes  les photos  figurant  sur notre site sont  la propriété exclusive des BLACK STARS INTERNATIONAL
En aucun cas, ces photos ne peuvent être copiées, téléchargées, stockées ou redistribuées sans l'autorisation expresse préalable de l'administrateur. Toute personne ne respectant pas ce texte, engagera sa responsabilité "civile" et "pénale